Dès 3 ans

C’est un paysage à couper le souffle, au pied des falaises du Vercors, non loin du Grand Veymont.

Le centre de vacances Le Tetras-Lyre à Saint-Andéol, 1000m d’altitude, est géré par Eterpa, un établissement public dépendant de la mairie. Le centre accueille des classes de découverte, des classes vertes et des classes de neige (avec un « vestiaire » de skis, chaussures, raquettes et luges prêts l’emploi) qui profitent de la proximité avec la station de ski de Gresse-en-Vercors. « Notre point fort, outre l’atout paysager exceptionnel, c’est l’environnement. Nous animons des sessions autour de la nature, de la lecture de paysage, de l’orientation, de géo-caching, d’escalade, de tir à l’arc… Tout ce que nous offre le cadre ici. Nous mettons aussi en place un séjour « Grands trappeurs » où les jeunes sont en autonomie complètes pendant onze jours : ils dorment sous tente, installent une douche solaire, cuisinent eux-mêmes, etc., encadrés par un guide-naturaliste averti », explique Damien Fossa, directeur du centre. Le centre de 537 m2 s’intègre dans la pente avec plusieurs chambres en rez-de jardin, accessibles aux personnes en fauteuil, une petite salle de classe. Au rez-de-chaussée se trouvent la grande salle de vie, une salle de classe et la cuisine, dotée de deux cuisiniers à temps plein. « Nous mettons l’accent sur la qualité de l’alimentation », précise Damien Fossa. A l’étage de grandes chambres lumineuses côtoient des chambres à 2 ou 3 lits. Un jardin, une terrasse et un terrain de sport complètent le bâtiment. Quasiment en face, l’ancienne école a été reconvertie en lieu d’accueil, avec une grande salle de classe de 80 m2 et deux étages avec des chambres de 2 à 6 lits.

Eterpa gère aussi sur Saint-Andéol 6 gîtes de vacances avec 6 couchages chacun et depuis 2019, le centre de vacances de Roissard, dans le Trièves. « Le centre est plus vaste avec une offre de 120 lits, soit en studio, soit en chambres collectives, soit en gîtes. » Eterpa accueille des enfants dès la classe de maternelle, et aussi les enfants de primaire, collègiens sur des projets autour des espaces naturels sensibles par exemple, et enfin les lycéens, souvent intéressés par le chemin de la Résistance à Prélenfrey », poursuit Damien. « Les ados peuvent également faire du canyoning grâce au site des Moules Marinières juste à côté ou préparer leur pain et leur pizza dans le four à pain du village », complète Carolann, coordinatrice au centre. Des visites à la ferme pédagogique Les Gentianes située juste en dessous du centre ou des ateliers de fabrication de fromages s’ajoutent à toutes ces possibilités. Enfin, les bâtiments et gîtes se louent en gestion libre pour des mariages, anniversaires, cousinades, etc.

https://www.eterpa.fr/fr/

Article écrit en juin 2021