Sortir avec les enfants en Isere

MZ49E ElevageClosValleeBlancheDSCN5876Dès 4 ans
Proposer une balade ne déclenche pas toujours l’enthousiasme de nos enfants. Et si vous leur proposiez une cani-rando ? Le principe est d’être relié à un chien et de bénéficier de son énergie pour avancer. Chaussez-vous bien et prenez de l’eau. Il faut toujours réserver.
À l’élevage du Clos de la vallée blanche, à La Ferrière, le choix est vaste. Vous pouvez choisir la cani-rando, le cani-kart ou la cani-trottinette. « L’objectif chez nous est toujours le même : faire découvrir le monde des chiens polaires. Il ne faut jamais perdre de vue leur histoire, explique Pascal Boubert, de l’élevage du Clos de la vallée blanche dans le massif de Belledonne.
Ces chiens furent tout simplement « l’épine dorsale » de la vie humaine du Grand Nord, depuis plus de 4 000 ans. Grâce à leur force de traction, ils étaient les indispensables compagnons des Indiens, des Inuits, puis de l’homme blanc, pour les tâches de la vie quotidienne, ou comme auxiliaire pour la chasse, ou pour le gardiennage des troupeaux, puis les déplacements. Ils ont permis l’exploration, le commerce au niveau local et longue distance».
« Nous aurons cet été des karts à 4 roues ; c’est notre nouveauté. Cela permettra à des jeunes enfants de partir aussi en promenade avec les parents. Ils pourront être assis sur le kart et guidés soit par l’accompagnateur soit par un des deux parents », indique Pascal Boubert. Les jeunes dès 10 ans peuvent conduire le kart. Les enfants dès 4 ans peuvent monter assis. Les personnes à mobilité réduite peuvent aussi s’installer dans le kart. « En conduisant l’attelage, vous découvrirez le fonctionnement et aussi la complicité nécessaire avec les chiens. »
La cani-trottinette (dès 9 ans) apporte, elle, plus de sensations. Ces deux activités se pratiquent le matin de préférence, pour éviter les fortes chaleurs de l’été.
La cani-rando peut être effectuée en journée et dès 6 ou 7 ans. « C’est la variante de conduite d’attelage la plus accessible à tous, pour comprendre comment fonctionne un chien de traîneau au travail. Nous partons dans les paysages de Belledonne pour une ou deux heures ; ils sont magnifiques et extrêmement variés », continue Pascal Boubert. Des formules à la journée existent comme « Husky mon copain » pour comprendre et s’imprégner de l’univers des chiens de traîneaux ou aussi « Husky sensation » pour se familiariser avec la conduite d’attelage, la complicité avec le chien et le rôle de chacun dans l’attelage.
Enfin, il est possible de visiter l’élevage de chiens bergers allemands et bergers belges Tervuren. Des visites guidées sont organisées tout l’été les mardis et les vendredis à 10h, 14h ou 15h30 sans rendez-vous. Munissez-vous de bonnes chaussures de sport.
www.elevage-closvalleeblanche.fr - 04 76 45 81 52 ou 06 86 47 48 33
Article mis à jour en juin 2017