Dès 10 ans
Le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère revient sur l’un des épisodes les plus sombres de l’histoire contemporaine : l’histoire des crimes et répressions perpétrés en URSS des années 1920 jusqu’à la chute du mur de Berlin.
Durant la période stalinienne - de la fin des années 1920 au début des années 1950 - vingt millions de Soviétiques et plus d’un million d’étrangers sont passés par les « camps de travail correctif » ou les « villages spéciaux de peuplement » du Goulag. Quatre millions de détenus et de déportés, des milliers de Russes en exil, dont certains trouveront refuge en Isère. Léon Trotski effectue lui-même un séjour d’une année en Isère, à Domène, entre 1934 et 1935. Si le sujet est difficile, la discussion autour de ces régimes totalitaires reste nécessaire. Les ateliers proposés aux enfants autour de l’exposition se pencheront plutôt sur la culture russe : atelier de sérigraphie le 9 février, lecture autour des albums du « Père Castor » illustrés par les artistes russes le 9 mars, atelier philo le 30 mars 2019 « la prison, quand ce n’est pas un jeu ». Exposition « Goulag » jusqu’au 20 mai 2019