Dès 2 ans
Double nom – double vocation. La Maison Bergès – musée de la Houille Blanche situé à Villard-Bonnot se visite « doublement ». La maison familiale d’Aristide Bergès, rénovée par le Conseil général et ouverte en juin 2011,..
.. est un lieu, splendide et chaleureux, marquée par l'éclectisme et l'Art nouveau. Les salles retracent l’histoire de l’hydroélectricité et la façon dont Aristide Bergès a utilisé cette énergie pour développer les papeteries de Lancey. Frédérique Virieux, chargée de la communication et de l’accueil des publics, a créé pour les enfants deux quizz en couleurs, gratuits et didactiques. L’un leur apprend à bien observer les richesses décoratives de cette demeure ; l’autre à mieux comprendre l’hydroélectricité. Les tout-petits demanderont à colorier une reproduction d’une affiche d’Alfons Mucha, ami des Bergès. Elle met aussi en place des ateliers variés à destination des enfants ou des familles.
Cette Maison Bergès – musée de la Houille Blanche doit son existence aux héritiers de l’industriel Aristide Bergès et à un petit groupe de convaincus regroupés en association. Les membres de l'association, regroupés originellement par un attachement à la personnalité de Bergès, au site de Lancey et aux métiers liés à la papeterie et à l'hydroélectricité, ont renforcé au cours de longues années leur expertise scientifique.
Des expositions temporaires sont régulièrement organisées, ainsi que des ateliers pour les familles et les enfants. L’été, le parc accueille aussi des animations pour les familles.
Entrée gratuite.
rédigé en janvier 2019